lundi 22 décembre 2014

Courge spaghetti au beurre de basilic, cébette et Pecorino


Voici une courge que j'ai toujours voulue cuisiner sans jamais en trouver, mais c'était sans compter mon nouveau Best Primeur chez qui je l'ai trouvée !

  • 1 courge spaghetti (L'Olivier)
  • 20 gr de beurre salé
  • 2 cébettes épluchées et émincées
  • 10 feuilles de basilic lavées et émincées
  • 150 gr de Pecorino coupés en morceaux (fromage de brebis italien)
  • sel 

Préchauffez le four à 180°C

Percez la peau de la courge afin qu'elle n'éclate pas dans le four, enfournez de 40 minutes à 1h, c'est selon la taille. 

Faire fondre à feu très doux le beurre, ajouter le basilic et les cébettes, quand le beurre est très chaud, réservez.

Un fois la courge cuite, la laisser refroidir un peu afin de ne pas se brûler, la coupez en deux.

A l'aide d'une fourchette gratter la chair délicatement pour qu'elle s'effiloche, la mettre dans un saladier et la napper de sauce au beurre, salez et mélanger tout aussi délicatement.

Dans les coques, mettre la moitié des spaghetti, ajoutez la moitié du fromage, mettre la fin des spaghettis et finir par l'autre moitié du fromage.

Remettre au four à 160°C pendant 15 minutes.


Servez aussitôt et dégustez !


samedi 20 décembre 2014

Osso bucco [ Culino # Repas de Noël ]


Pour le mois de décembre, Culino versions n'a pas de marraine mais une invitation à partager notre repas de Noël, voici ce que je vous propose, un plat qui vous laissera passer du temps avec vos invités, famille et ou amis qui se régaleront avec bonheur.


Pour 4 personnes :

  • 2 cs de farine sans gluten, j'ai utilisé de l'amarante
  • sel et poivre
  • 4 tranches de jarret de veau avec les os
  • 2 cs d'huile d'olive
  • 3 carottes épluchées et coupées en fines rondelles
  • 1 oignon émincé
  • 250 ml de vin rouge
  • 400 gr de tomates pelées entières égouttées
  • 1 gousse d'ail émincée
  • zeste de citron déshydraté 
  • 125 ml de bouillon de volaille très chaud
  • de la coriandre émincée

Mettre le four à préchauffer à 180°C

Dans une grande assiette, mettre la farine, ajoutez sel et poivre, mélanger. Farinez légèrement les tranches de viande des deux côtés.

Dans une cocotte allant au four, faire chauffer l'huile et y mettre la viande à colorer, le faire en plusieurs fois au besoin, réserver.

Dans la même cocotte, ajouter les carottes et l'oignon, laissez cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendre en remuant afin de ne pas les faire brûler.
Versez le vin et laisser bouillir jusqu'à ce qu'il soit réduit de moitié, grattez bien le fond de la cocotte avec une cuillère en bois pour détachez les sucs. Ajoutez les tomates, l'ail, le zeste de citron, salez et poivrez et incorporer les morceaux de jarret et le bouillon.

Couvrez et enfournez pour 2 heures de cuisson au four.


Dresser sur des assiettes chaudes, au moment de servir, parsemer de coriandre et de zeste de citron.

Dégustez !


mercredi 10 décembre 2014

Primeur L'Olivier à Cormeilles - Nouveau gérant - Plus de produits


Il y a quelques temps, notre primeur a été repris par un autre gérant, le premier gérant avait déjà d'excellents produits et quand au hasard d'une rencontre il m'a dit que la personne qui avait repris la boutique avait élargit la gamme et que c'était vraiment bien, ma curiosité était piquée, il fallait que j'aille voir ce qu'il en était.

Je fais souvent mes courses sur Paris, notamment chez Causses mais aussi sur le marché des Batignolles, marché bio avec d'excellents produits mais très coûteux, je trouve que c'est vraiment abusé souvent...

Il est clair qu'après avoir fait le tour de la boutique, je n'irai plus traîner mes guêtres ailleurs, d'autant que si j'ai besoin d'un produit particulier comme, des bok choy, du choux kale...je n'ai qu'à passer la commande !

J'ai demandé à Didier, de me décrire en quelques mot sa boutique avec en bonus de très jolies photos.

Voici la caverne aux trésors !

"L'olivier, la passion du goût!

A quelques pas de la gare de Cormeilles-en-Parisis, n'hésitez pas à passer chez l'Olivier, le primeur de la rue principale tenu par un passionné de cuisine!

Ici, l'accueil y est chaleureux et on recherche avant tout le goût!   Vous y retrouverez des produits rigoureusement sélectionné pour leurs qualité gustative, ainsi que de nombreux produits originaux tel que du foin de cuisine, citron noir d’iran…. 
Le coin épicerie ne vous laissera pas indifférents non plus!

Les sourires de Didier et Amit vous attendent chez L'Olivier - ouvert du mardi au dimanche"

dimanche 7 décembre 2014

Variation autour du rouge


Je n'avais jamais essayé les carottes noires, j'en ai trouvé et ma foi, j'ai tenté dans un jus, je ne savais pas quelle couleur cela donnerai et j'ai vraiment été ravie du résultat. Le goût est rond en bouche, c'est un jus dynamisant grâce au gingembre.

Au niveau goût, je n'ai pas trop senti la différence qu'avec les carottes oranges, peut-être seule et en crudité, ça devrait être sympa comme assiette mélangé avec du choux blanc, à tester...


Pour environ 1 l de jus :
  • 2 carottes noires épluchées
  • 2 carottes oranges épluchées
  • 2 oranges à jus épluchées
  • 3 pommes goldens brossées sans les pépins et la queue
  • gingembre frais (au goût)
  • 1/2 verre d'eau

Passez tous les ingrédients à l'extracteur et finir avec l'eau pour "rincer" l'appareil.

Versez le jus dans une bouteille de couleur foncée, mettre au frais ou dégustez à température.

mercredi 3 décembre 2014

Poulet mijoté à l'orange au four [ Bataille Food # 18 ]


Depuis quelques temps, je louche du côté de la Bataille Food créée par Jenna.

Je me suis décidée et voilà donc ma participation.

Fondatrice et Bataille Food # 1 : Jenna du blog Le bistro de Jenna.
Bataille Food # 17 : Béatrice du blog Popote et nature
Bataille Food # 18 : Stéphanie du blog L'atelier de Steph et Lolie

C'est Stéphanie qui est notre marraine, Steph est une cuisinière de talent, allez voir son blog et vous en serez persuadés mais c'est aussi un photographe culinaire, et là, même conseil.

Le thème qu'elle nous propose est...

«Il étaiune fois..Lmagie de Noël»

Nous avons le choix dans les deux ingrédients imposés, j'ai choisi dans la catégorie :
  • Sec : le poulet 
  • Liquide :vin et jus d'agrumes (orange).

Je n'ai pas de recettes spéciale "Noël", mais il y en a qui sont tellement bonnes, simples à réaliser et qui ne nécessite pas de passer son temps en cuisine au lieu d'être avec ses invités, qu'elles valent vraiment le titre de Recette Festive et ce délicieux mijoté en fait parti.


Pour 4 personnes :
  • 4 cuisses de poulet entières désossées avec la peau
  • curry de madras
  • 1 cc de piment fumé
  • poivre au moulin
  • sel + 1 cc 
  • huile d'olive
  • 1 échalote émincée
  • 1 oignon rouge émincé
  • 4 tomates fraîches coupées en dés
  • 2 oranges pressées (200 ml environ)
  • 400 ml de vin rouge
  • 400 ml de bouillon de poulet bien chaud (c'est important afin de ne pas faire baisser la température du plat)
  • coriandre finement ciselée
  • zeste de citron sec (déshydraté maison)

Dans une grande assiette, mettre le poulet et le saupoudrer généreusement de sel, poivre et curry sur des deux côtés, réserver.

Dans un cocotte allant au four, mettre à chauffer l'huile, quand elle est bien chaude, faire revenir le poulet sur ses deux faces, le faire en plusieurs fois si nécessaire, réserver de nouveau. 

Préchauffez le four à 180°C (TH6)

Toujours dans la cocotte, ajoutez l'oignon et l'échalote, bien mélanger et à feu moyen, laisser cuire environ 5 minutes pour les attendrir, ajouter les tomates, le vin et le jus d'orange, augmenter le feu et laisser bouillir 2 minutes.

Au bout de ce temps, ajouter, le bouillon, la cc de sel et le poulet, couvrir et enfourner pour 2 heures.

Dresser sur des assiettes chaudes, au moment de servir, parsemer de coriandre et de zeste de citron.

Dégustez !